Aurélien Savignac engagé en Coupes de France Promosport 2013

– Salut Aurélien, peux tu te présenter :

Je m’appelle Aurélien SAVIGNAC, j’ai 23 ans je suis engagé en Coupes de France Promosport pour la saison 2013 en catégorie promo découverte

Un surnom ? Oui « BIG »

Ton âge : 23 ans

Situation familiale : célibataire

Taille, poids : 1m85 pour 95 kg

Profession : agent technique

Qualité : généreux, dévoué, déterminé, drôle, protecteur

Défaut : borné, possessif…

Plats préférés : pâte bolognaise

Sports pratiqués : moto, course à pied, vélo , musculation et bien entendu footing

Début en compétition : mars 2012

Pilotes préférés : Olivier jacques et Valentino Rossi

Circuit préféré : Le Mans

Ton meilleur souvenir : ma première course à croix en ternois en 2012

Un rêve dans la vis : devenir un grand pilote LOL

Moto club : Danton Racing Team – Team : B.S racing team

Site web : pas encore de site web mais un Facebook http://www.facebook.com/AurelienSavignacPagePilote

À quand remonte ta passion de la moto ? Trop loin pour m’en rappeler… J’ai appris à tenir l’équilibre sur une moto avant même de savoir marcher

Comment es-tu rentré dans la compétition ? Par le biais de mon ami Jérôme Busteau participant déjà au coupes de France promosport depuis 1999. C’est grâce à lui que je suis arrivé jusqu’ici aujourd’hui

Combien coûte une saison en coupes de France promosport ? Il faut compter une moyenne de 800€ à 1000€ par course. Tout en sachant que cela ne compte pas la marge de l’imprévu ou accident

Ta définition d’un bon pilote ? Difficile à dire, un bon pilote c’est un pilote qui ne fait pas d’erreur…

Quels sont tes objectifs pour 2013 ? Améliorer mes chrono de 2012 et atteindre le podium… Et pouvoir participer à ma première course d’endurance.

J’aime : mon umbrella, les sports de glisse, mes amis, ma famille et l’ambiance des paddocks

J’aime pas : les manipulateurs, les hypocrites, les gens qui ne sont pas francs

Quelque chose à rajouter ?

J’aurais vraiment aimé que mon père puise me voir au jour d’aujourd’hui y l’aurait été super fière de moi… RIP Super Sic 58