Camier mène les essais privés avec un nouveau record du tour à Phillip Island

Leon Camier, pilote du team FIXI Crescent Suzuki, a terminé les essais privés qui ont eu lieu cette semaine à Phillip Island en tête du classement et en ayant officieusement battu le record du circuit.

Avec un chrono d’1’31.2, Leon Camier a établi un nouveau record ‘non-officiel’ du circuit australien en battant le record du tour d’une demi-seconde, envoyant ainsi un message on ne peut plus clair à ses adversaires. Camier a en plus signé son meilleur tour le matin, sur pneus course, et a ensuite été le seul pilote à effectuer une simulation de course, avec d’impressionnants résultats. La star du team FIXI Crescent Suzuki a aussi fini sa journée d’une manière spectaculaire et a chuté à très haute vitesse dans le dernier virage, alors qu’il s’apprétait à battre son meilleur temps personnel de près de quatre dixièmes. Camier a perdu le contrôle de son train avant et a vu sa machine foncer dans le bac à gravier puis contre le mur de pneus, avant d’échouer aux pieds des arbres qui bordent le circuit. Le pilote anglais s’en est heureusement sorti indemne, contrairement à sa FIXI Crescent Suzuki qui a été retrouvée dans un bien piètre état !

Camier et son équipe vont maintenant analyser l’ensemble des données enregistrées sur la GSX-R Yoshimura sur ces deux journées d’essais afin de préparer le test officiel qui débutera lundi et dont le Britannique profitera pour se mettre en confiance pour le premier week-end de course de la saison 2013.

Jules Cluzel était absent de la seconde journée d’essais suite à une grosse chute survenue la veille et qui l’a contraint à être hospitalisé à Melbourne pour une petite opération du coude gauche. L’opération a été un succès et Cluzel prévoit maintenant de retrouver le team dès ce soir pour faire son retour en piste lundi, pour le test de deux jours.

« La journée avait très bien commencé, nous faisions de très bons chronos, » a affirmé Camier. « La moto roulait très bien, nous avions fait quelques progrès sur le châssis et l’électronique, qui fonctionnent de mieux en mieux. Nous avons aussi fait une simulation de course, sans pousser trop fort mais en essayant plutôt d’être à l’aise et d’être régulier. Nous pouvons encore améliorer notre cadence de course et je pense que ça se fera sur mon pilotage. J’ai eu une très grosse chute en fin de journée, je poussais très fort pour faire un tour rapide et je me suis fait piéger par le vent. La moto était complètement détruite et les gars vont avoir beaucoup de boulot ce soir ! Nous espérons cependant retrouver notre vitesse le plus tôt possible lundi, lorsque nous reprendrons la piste. »

Sourc: WSBK.com