COUPES DE FRANCE PROMOSPORT : OUVERTURE DES DÉBATS À LÉDENON


Cap vers le Sud de la France les 7 et 8 avril prochains sur le circuit vallonné de Lédenon pour donner le top départ de la saison. Organisée par le MC Lédenon et chapeautée par la Fédération Française de Motocyclisme, la 1ère étape des Coupes de France Promosport vous donne rendez-vous sur le circuit gardois pour retrouver les amateurs de vitesse, des stars de la catégorie reine aux jeunes virtuoses de l’asphalte en 125.

PROMOSPORT 1000 : LA LUTTE S’ANNONCE PASSIONANTE

Le pilotage fougueux d’Alex SARRABAYROUSE (Suzuki) lui a permis de triompher au terme d’une saison pleine de suspense, il gravit un échelon et s’engage en FSBK. Les concurrents de la catégorie reine ont désormais les yeux rivés sur le trône…

À ce titre, plein phare sur le duo Jeremy CRAMER (Suzuki) – Billy CORNUT (Yamaha) qui a fait vibrer le public jusqu’au dernier drapeau à damier. Brillant lors de la dernière étape, le pilote Suzuki avait finalement pris le dessus sur son adversaire pour s’octroyer la troisième et dernière marche du podium final. Tout porte à croire qu’un air de revanche flotte au sein du paddock entre les deux hommes….

Attendu au tournant, Johan NIGON (Yamaha) avait dominé la catégorie à Lédenon, peut-il renouveler sa performance cette saison ? Engagé sur l’intégralité des Coupes de France avec sa Yamaha n°333, nul doute qu’il dispose des capacités nécessaires pour bouleverser l’ordre établi. Autre concurrent sérieux, Guillaume MONTESSUIT (Yamaha) se présente, lui aussi, comme un challenger à la couronne des 1000.

Anciens protagonistes du Superbike Challenger, Florent TOURNE (Yamaha) et Gaëtan GOUGET (Honda) font le choix du Promosport 1000 cette saison. Les deux pilotes habitués au niveau du FSBK sont en capacité de faire la différence : prise de température à Lédenon !

Corentin BRENON (Honda) quitte le Supersport après quelques piges dans le top 10 en 2017 et abandonne sa Triumph pour chevaucher la CBR1000RR du constructeur ailé en Coupe de France Promosport…un rapprochement vers le podium est-il envisageable ?

Axel AYNIE (Yamaha) avait créé la surprise et déjoué tous les pronostics à Carole l’année dernière, il fait, aujourd’hui, partie des outsiders à surveiller. Même topo pour Camille LAGEON (Yamaha), Eddy FERRE (Yamaha) et Cédric DEMARIS (Yamaha).

Tout droit venu des « gladiateurs du Promo 500 », et auteurs de belles prestations Ludovic DESCOURS (Yamaha) vient défier les cadors la catégorie en 2018.

PROMOSPORT 600 : FORTE CONCURRENCE CHEZ LES « MID-SIZES »

Après avoir écrasé la concurrence l’année dernière, Guillaume POT (Yamaha) emprunte la voie du FSBK. La pression du grand favori retombe sur les épaules de son dauphin, Thibault NARGOSKI (Suzuki). Le pilote Suzuki aborde ces Coupes de France avec l’ambition de monter sur la plus haute marche du podium. Ce ne sera pourtant pas chose aisée, Clément FITTE (Yamaha), son plus grand rival, à l’origine de nombreuses passes d’armes sur les circuits français la saison dernière, compte bien faire de l’ombre au principal intéressé.

De son côté, Anthony PAUL (Yamaha) dispose du soutien du Team Viltais. Il évolue dans des conditions optimales pour jouer les premiers rôles. Le paddock se souvient qu’il était régulièrement devancé par Ludovic RIZZA (Yamaha), un autre « talent » parmi les 600.

Avec une 6ème place pour sa première saison en 2017 et une deuxième place en course 2 à Albi, le « rookie » du Promo 600, Romain PAPE (Yamaha), a, lui aussi, les capacités de signer de belles performances et monter régulièrement sur le podium…méfiance chez les favoris !

Autres concurrents qui susciteront l’attention, Benjamin VAUCHER (Suzuki) et Gabriel SANCHEZ (Yamaha) exploitent désormais la puissance de leur 600cc après avoir terminé, respectivement, 1eret 2ème de la Promo 500 CUP. Dans la lignée des outsiders, Tanguy ZAEPFEL (Yamaha), régulièrement dans le top 10 Supersport la saison dernière, promet de beaux résultats pour 2018. Gaëtan MATERN (Kawasaki), quant à lui, cumule Coupe de France Promosport et Trophée Pirelli 600 en Superbike, la saison s’annonce chargée pour le pilote de la Kawasaki n°20 mais sûrement très riche d’enseignements.

Source : www.cdfpromosport.fr