Suzuki GSX-R 750 2011

Le plus court trait d’union entre la piste et la route, l’idéal compromis entre facilité et performance, la plus homogène des sportives… Avec 8 kg en moins sur la balance, la nouvelle GSX-R750 est tout cela et plus encore !

Moteur
Etroitement développée avec la GSX-R600, cette toute nouvelle moto est animée par un quatre cylindres en ligne 750 cm3 à refroidissement liquide, double arbre à cames en tête et 16 soupapes. Afin d’augmenter ses performances, les ingénieurs Suzuki se sont attachés à améliorer la combustion ainsi que le coefficient des frictions mécaniques. Tout comme la 600, l’objectif de ce travail a été d’optimiser la puissance, le couple mais aussi la capacité à grimper rapidement dans les tours. Pour ce faire, la plupart des pièces mécaniques ont été allégées. Toutes ces modifications permettent à la GSX-R750 d’être à la fois plus vive et plus réactive à l’ouverture des gaz tout en conservant sa facilité légendaire.

Partie cycle
Ce nouveau moteur prend place dans un cadre double poutre en aluminium revu en profondeur : à partir de 2011 il devient plus léger et plus compact tout en conservant une exceptionnelle rigidité et solidité. D’autre part, la partie cycle bénéficie désormais d’une toute nouvelle fourche baptisée BPF (Big Piston Front-fork) développée à partir des éléments qui équipaient les GSX-R YOSHIMURA officielles victorieuses aux 8 H de SUZUKA en 2007. Elle est désormais plus légère, plus performante et plus facilement réglable. Pour ce qui est du nouveau carénage, son design a été développé en soufflerie, en tenant compte de la position du pilote. Il se veut plus protecteur tout en offrant une meilleure pénétration dans l’air.

Equipement
Le freinage avant est désormais confié à Brembo avec des étriers radiaux, monoblocs combinés avec des disques flottants de 310mm. Cette évolution permet un freinage plus précis, plus puissant et plus constant. En plus de ces modifications techniques, la nouvelle GSX-R750 bénéficie de 2 mappings d’injection sélectionnables au guidon, permettant d’adapter le caractère du moteur aux conditions de roulage.

En à peine plus de deux décennies, elle s’est forgée un statut de machine mythique auprès de tous les motards qui aiment tout autant enfiler les tours de circuit que tailler la route, bien « viroleuse » de préférence!

Cette nouvelle génération ne déroge pas à la règle et vous comblera à chaque fois que vous vous installerez au guidon !