Team Suzuki ECSTAR deux jours d’essais intense à Misano

Team Suzuki ECSTAR a terminé deux jours d’essais intense à Misano en Italie d’aujourd’hui, avec des résultats positifs et des données cruciales Acquise dans la chaleur intense qui a atteint 56 ° C sur la piste

mgpmisano-testaleix-espargaro3

Aleix Espargaró et Maverick Viñales poursuivi le développement de leur Suzuki GSX-RR et leurs ingénieurs eu la chance de vérifier toutes les informations recueillies à ce jour, et avec les progrès réalisés jusqu’ici, il va dans la bonne direction, ils croient.

Dans le même temps, les deux Espagnols ont essayé de nouvelles settngs et set-up qui seront mis en action lors des courses à venir cette saison; en particulier Misano en Septembre. Le châssis set-up et de l’électronique sont les deux principaux domaines sur lesquels l’équipe a concentré; essayer plusieurs variantes visant à fournir une meilleure traction et une meilleure livraison de puissance.

L’autre travail important accompli par Espargaro et Viñales était de se préparer pour la course ici à Misano plus tard cette année: Le circuit a été aménagé avec une nouvelle surface ces derniers mois et le niveau-grip est nettement augmenté; il était donc important de prendre de nouveaux points de référence pour les futures bases set-up de leur GSX-RR.

Satoru Terada – Chef de projet:

« Ce test a été très important pour nous, il nous a permis d’essayer toutes les choses que nous pouvons généralement pas essayer dans le week-end de course et cela nous a donné des informations très importantes. Nous nous sommes concentrés principalement sur la recherche d’une meilleure façon d’aborder le réglage du châssis, de trouver une meilleure traction. Les deux pilotes ont amélioré leurs sentiments avec la moto et cela est positif. Pour avoir plus d’informations est crucial pour nous et nous avons également réussi à finaliser plus d’options que nous pouvons exploiter pour trouver le set-up de base à chaque course à partir d’ici. Nous avons aussi essayé quelques améliorations dans l’électronique pour améliorer le feeling avec la livraison de puissance et il a donné des résultats positifs. Nous avons maintenant une idée plus claire sur l’endroit où notre principal potentiel est et quels sont les domaines que nous pouvons exploiter plus. Nous allons essayer de prendre avantage de ce pour la deuxième moitié de la saison.  »

Davide Brivio – Team Manager:

« Un des points positifs de ce test est que les deux pilotes peuvent maintenant aller en vacances avec une humeur positive et le sentiment: Ils ont tous deux travaillé très dur dans cette chaleur et ils ont tous deux trouvé une nouvelle sensation avec leurs machines. Il était important pour nous de prendre une pause et analysons exactement où nous en sommes au stade de la saison à mi-chemin, car nous avons manqué quelques données dont nous avions besoin de temps à consacrer à une distance d’un week-end de course afin de mieux comprendre où nous en sommes et où nous peut aller. Pour avoir d’autres options pour le set-up et de l’électronique globale est cruciale pour le développement et sur ce point nous avons fait un grand pas en avant « .

Maverick Viñales:

Jour 1 – Laps; 82; mieux: 1’33.2
Jour 2 – Tours; 84; mieux: 1’32.7

«Je dois le sentiment que ce test a été très utile pour nous, nous mieux comprendre où nous pouvons améliorer et nous avons travaillé pour préparer les courses à venir. Je l’ai fait beaucoup de tours dans une sorte de configuration de course avec un réservoir plein et dédié set-up, et je me sentais mieux -et mieux sur chaque course. Au début, je eu un mauvais feeling avec la traction à la sortie, mais aussi eu de la difficulté d’être rapide sur l’entrée dans les virages lents. Nous avons appliqué de nombreuses améliorations au châssis et elles ont donné des résultats positifs. Maintenant, nous avons beaucoup d’options que nous connaissons déjà peut être utile ou être adaptés à chaque circuit unique. Pour le sentiment que je dois maintenant je souhaite Indy était la semaine prochaine, car avec ces améliorations, je me sens très à l’aise sur ma machine, mais nous avons besoin aussi du temps pour se reposer et – plus important – d’examiner toutes les données et consolider notre informations ».

Aleix Espargaró:

Jour 1 – Laps; 69; mieux: 1’33.2
Jour 2 – Tours; 52; mieux: 1’32.8

« Les conditions climatiques extrêmement chaudes faites ce test très difficile, mais je suis très heureux de ce que nous avons réalisé. Après Sachsenring il était important de récupérer une partie feeling avec l’avant, en particulier dans les virages lents, et nous avons pu enfin tester plusieurs configurations de set-up à la fin m’a donné des sentiments très positifs. Nous avons également amélioré avec l’électronique et travaillé en configuration course, vérifier la cohérence de la performance avec des pneus durs, même si nous ne faisons pas de grandes longueurs ou des simulations de course. La machine réagit très bien, le sentiment que je dois est positif et la chose la plus importante est que nous pourrions trouver des façons différentes d’aborder les futures courses et des situations de mise en place. Ceci est important pour une nouvelle équipe que nous sommes. Maintenant, nous éteignons l’esprit pendant un moment et profiter d’une petite pause, mais pour être honnête, je suis impatient de recommencer la course parce que je ressens le besoin de se remettre de la mauvaise performance au Sachsenring. «